"Laissez-vous conter..."

Des contes, des histoires, des découvertes pour (presque) tous les âges. Lectures sonorisées ou non.

RSS »iTunes »

Chroniques d'Enghashel - Série fantastique de S.R. Peltier

27-05-2017

Chroniques d'Enghashel - Série fantastique de S.R. Peltier

Les Chroniques d'Enghashel sont une série fantastique qui s’étend entre deux mondes et sur plusieurs millénaires. De l’Inquisition à la Révolution industrielle, entre sociétés secrètes ésotériques et dimensions exotiques, elles mêlent le destin des immortels qui marchent parmi nous et de ceux qu’ils abandonnent dans le cours du temps.

 

Le premier livre (divisé en trois épisodes) raconte la création de ce monde par l’immortel Akaryb et un collège de « mages » réunis dans le Paris du Second Empire. On y suit ce qui motive Akaryb à créer une utopie où il refuse d’être considéré comme un dieu. Ce monde artificiel mélange des influences ésotériques et un idéal rousseauiste dans une philosophie qui pourrait se résumer par « Imagine » de John Lennon.

On y suit aussi, mille and plus tard, une marche à la guerre des religions dans des relents millénaristes. Mélangeant les codes du genre fantastique, on voyage en Enghashel à travers l’expérience de Llyna, « l’enfant de la prophétie » qui va bouleverser Enghashel.

 

Le second livre (ép. 4-6)  racontera la création de la nouvelle humanité et ses rapports avec les mages et les immortels.

Le troisième livre (ép. 7-9) traitera des deux guerres ; celle qui imposera l’ordre « akaride » et celle qui le détruira.

 

Il y a des mages des dragons, des démons et des prophéties, mais nous sommes assez loin de l’imagerie de Tolkien. Il y a aussi de la mythologie nordique, des influences bibliques, du Dune et du X-Men. Côtés auteurs, les influences viennent principalement des comics des années 70 (Jack Kirby, Jim Starlin), du Sandman de Neil Gaiman et Promethea d’Alan Moore. Bien sûr, Herbert et Tolkien ont laissé des traces.

Catégories | Catégorie non définie

Télécharger

Type de fichier : MP3 - Taille : 14,55MB - Durée : 28:52 m (64 kbps 24000 Hz)